Le Feu Secret, tome 2 : La Cité Secrète

28 avril 2017



Auteur : C. J. Daugherty et Carina Rozenfeld
Genre : Jeunesse – Fantastique
Edition : Collection R
Pages : 426 pages
Parution : 20 Octobre 2016

Résumé :
Au sein des murs fortifiés du Saint Wilfred's College d'Oxford et entourés d'alchimistes qui ont pour mission de les protéger à tout prix, Taylor et Sacha sont à l'abri des forces obscures… Pour l'instant. Mais l'horloge tourne. Dans sept petits jours, Sacha fêtera ses dix-huit ans, et la malédiction ancestrale qui jusqu'alors le rendait invincible va le tuer, déchaînant sur le monde des cohortes démoniaques. Il n'existe qu'un moyen d'empêcher cela : Taylor et Sacha doivent se rendre au cœur de la Cité médiévale de Carcassonne, là où la malédiction a été proférée, et y affronter les démons.

Mon avis :  
/Ceci est un avis d’un tome 2, il risque d’avoir des spoilers sur le tome précédent\ 

En sachant qu’il y aurait une suite à Le Feu Secret, je me suis dit que ça allait faire de trop. Le premier livre était agréable à lire, le deuxième était inutile et ennuyant. J'aurai voulu que ce diptyque ne comporte qu'un seul livre, ça aurait été beaucoup mieux. Je trouve que le résumé en dit trop sur l’intrigue de ce deuxième tome, j’aurais aimé en savoir moins avant de commencer ma lecture. D’habitude, je ne lis pas les synopsis mais comme j’avais lu le premier tome il y a quelque mois, je voulais me remettre dans l’histoire, mauvaise idée…  

On reprend le récit la où on l’avait laissé dans le premier tome. Ils ont une semaine pile poil pour achever leur quête et concrètement ils passent 5 jours à chercher et à se poser des questions et 2 jours on ils se remuent les fesses. A partir de là l’action se déroule à toute allure, tellement vite que j’ai eu du mal à suivre et à comprendre tous les rebondissements. Le récit est écrit avec plusieurs points de vue. J’ai trouvé que ces points de vue multiples ne servent à rien. Ils n’apportent rien de spécial au récit. Il n’y a pas de différence dans l’écriture, quand on est avec Sacha ou Taylor, alors qu’ils n’ont pas du tout le même caractère. J’ai trouvé ce tome trop jeunesse pour moi. L’histoire est très prévisible, et ne m’a pas surprise.  Je trouve aussi qu’il ne va pas en profondeur, il me reste beaucoup de questions sans réponses. Les romances (parce que oui, il y en a deux !) étaient clichés, attendues et sans intérêt. Pour finir, j’ai trouvé la chute du livre incompréhensible, Y aura-t-il une suite ? Parce qu’il y a des détails qui ne sont pas expliqués. Alors certes, les personnages eux-mêmes n’ont pas de réponses à certaines questions et donc ça fait une fin ouverte. Mais j’ai ressenti un goût d’inachevé quand j’ai reposé le bouquin.
 
On retrouve globalement les personnages du tome 1, pas de nouveaux venus à l’horizon. Mis à part, le méchant qui est personnifié (on a son nom, une partie infime de son histoire et ses caractéristiques physiques). Je me suis attachée à aucun des personnages, alors que Sacha et Taylor ne me posait pas de problème dans le tome 1. Autant Taylor que Sacha m’auront agacé mais je n’ai rien de particulier à dire, à leur propos. On n’apprend pas beaucoup de chose sur eux, leur ressenti durant le tome, mis à part leur peur de l’échec et de la mort.  Alastair et Louisa ne sont pas crédibles dans leur rôle. D’ailleurs, je me suis demandée, quelle était leur rôle justement ? Veiller sur Taylor et Sacha, en sachant qu’ils sont à peu près aussi irresponsables qu’eux ? Additionner leurs forces ou leur intelligence ? Certes ils ont de bonnes idées, mais aucunes ne se concrétisent. Je les ai trouvés d’autant plus inutiles, que Taylor et Sacha se sont finalement retrouvés seuls pour réaliser le rituel. D’autres personnages sont présents, notamment des professeurs qui vont apporter leur connaissance aux adolescents.

Je n’ai pas accroché au style d’écriture. Elle est brouillonne et vulgaire sans raison. Elle renforce cette impression très jeunesse que j’ai eue en lisant le livre. J’ai trouvé pas mal de longueurs tout du long du roman, que ce soit dans les descriptions des sentiments des personnages ou des actions.  

Pour conclure, je n'ai vraiment pas accrochée à ce deuxième tome. L’histoire aurait pu être bouclée en un tome unique. Je ne lirais pas d’autres livres de ces auteurs.

✴✴

Le feu Secret : (saga terminée)
-    Le Feu Secret, tome 1
-    Le Feu Secret, tome 2 : La Cité Secrète

Les Etoiles de Noss Head, tome 5 : Origine deuxième partie

26 avril 2017


Auteur : Sophie Jomain 
Genre : Jeunesse – Fantastique
Edition : France Loisir
Pages : 480 pages
Parution :
 
Résumé :
« Le danger était aux portes de la cité. J avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau... Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s apprêtait à s abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups. La désolation. Le néant. La ruine. C est tout ce qu’il resterait. Ne pas fuir. Nous imposer et les convaincre. Pour les sauver tous. Pour le sauver... lui. »



Mon avis :
/Ceci est un avis d’un tome 5, il risque d’avoir des spoilers sur les tomes précédents\

Ça y est, j’ai lu le dernier tome de la saga Les Étoiles de Noss Head… Et j’ai beaucoup aimé ce point final à l’histoire. Certains passages étaient longs mais j’ai retrouvé tous les personnages avec plaisir, et je les laisse avec tristesse mais satisfaite.

Je ne vais pas résumer l’histoire de ce tome cinq pour ne pas spoiler. Si dans le quatrième tome, on avait beaucoup voyagé (notamment en Roumanie), ici, on reste quasiment dans un seul lieu, l’histoire se concentrant plus sur les relations entre les personnages et les différentes espèces. Je trouve que sur les cinq tomes, il y a un message de tolérance vis-à-vis des différences entre les individus. En effet, les loups-garous et les vampires vont devoir s’associer à plusieurs reprises dans les derniers tomes pour sauver Hannah ou des innocents. J’aime beaucoup cet aspect de l’histoire. Cependant, dans ce tome, je trouve qu’il y a des longueurs, notamment sur les états d’âmes de Hannah. J’aime savoir ce qu’elle pense et comment elle vit les choses. Cela nous permet de se mettre à sa place et de mieux s’identifier au personnage. Mais à certains moments, je ne trouve pas que cela soit utile à la narration.
Les personnages continuent à évoluer dans ce tome, et j’ai beaucoup aimé leur évolution globale. Hannah est toujours aussi courageuse. Elle est prête à faire l’impossible pour aider et sauver les êtres qu’ils lui sont chers. On découvre Leith sous un autre jour, dans ce tome, et j’ai trouvé cela intéressant. On le redécouvre, et on apprend à le connaitre autrement que dans les autres tomes. Grigore a une place importante dans ce tome pour Hannah. Leur situation se clarifie. Il est mon personnage favori, et j’ai beaucoup aimé le voir régulièrement dans ce tome. On revoit Jeremiah (le père de Leith) qui va rencontrer une femme aussi têtue que les Sutherland le sont ! J’ai aimé apprendre à le connaitre dans ce tome. Christy est une sorcière qui va aider les loups dans leur aventure. Elle est a beaucoup de répartie et rend les dialogues dynamique. On suit aussi Bonnie et Alastair (tante et oncle de Leith) qu’on va aussi mieux connaitre malgré des événements tragiques qui vont les touchaient. La Meute est beaucoup moins présente mais on les voit rapidement tout du long du roman. Darius et Gwen sont peu présents, ils m’ont manqué car j’aime beaucoup les interactions entre les loups et les anges noirs
L’écriture de Sophie Jomain est toujours aussi géniale. C’est addictif, grinçant d’humour, et très cinématographique. C’est un plaisir de lire ses romans. J’aime beaucoup la construction des personnages de Sophie Jomain, ils sont juste et humains, avec les forces et leurs faiblesses. 


Pour conclure, j’ai beaucoup aimé cette saga et ce dernier tome. Même si je préfère les Felicity Atcock, je suis contente d’avoir lu Les Etoiles de Noss Head, et d’avoir rencontré Hannah, Leith, Grigore et les autres personnages. Le prochain roman de l’auteur que je lirai sera Pamphlet contre un Vampire, que j’ai acheté au salon du livre de Paris 2017.


 ✴✴✴✴

Les Etoiles de Noss Head : (saga terminée)
            -   Vertiges 
      -    Rivalités 
-    Accomplissement 
-    Origines, partie 1
-   Origines, partie 2

C'est lundi que lisez-vous ? #18

24 avril 2017

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane. Le principe est de vous montrez ce que j'ai lu durant la semaine précédente, ce que je suis en train de lire actuellement et ce que je prévoit de lire.

 1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

 - J'ai fini D.I.M.I.L.Y, tome 1 : Did I Mention I Love You de Estelle Maskame. Je l'ai fini, enfin ! Bon, ça a été une lecture assez difficile mais je lirai la suite, car je suis tout de même curieuse de savoir comment l'auteure a continué son histoire.

- J'ai fini Le Feu Secret, tome 2 : La Cité Secrète, de C. J. Daugherty et Carina Rozenfeld. J'ai pas aimer le dernier tome de ce diptyque. Les auteures n'ont pas assez fouillé leur histoire, et leurs personnages. De plus, la fin est bâclée et finalement nous laisse avec plus d'interrogations que de réponses. 

- J'ai fini Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City de Ramson Riggs. J'ai adoré ce deuxième tome. Plus que le premier, d'ailleurs ! Il y a plus d'actions et j'ai beaucoup aimé l'évolution des personnages, ainsi que les références historiques. Vivement le troisième tome !
 
-  J'ai fini Je suis Wolverine de Collectif. J'ai adoré découvrir un plus de l'histoire de Wolverine, qui est mon super-héros favori !

2. Ce que je lis en ce moment ?

 - Je relis Harry Potter and the Half-Blood Prince de J. K. Rowling, dans le cadre du challenge : je lis en VO. J'avance doucement dans ce tome 6. J'ai dépassé la moitié du roman.

 - Je lis Mercy Thompson, tome 3 : Le Baiser de Fer, de Patricia Briggs. J'adore Mercy Thompson, elle a l'art et la manière de se mettre dans les ennuis. On en apprends plus sur les Faes et c'est cool. J'espère que Mercy va faire un choix entre Samuel et Adam.

- Je lis D.I.M.I.L.Y, tome 2 : Did I Mention I Need You de Estelle Maskame. Comme je suis un peu maso, je renchaine avec le tome 2 de DIMILY. En espérant qu'il soit meilleur que le premier.

3. Que vais-je lire ensuite ?
Cette semaine je prévois de lire Emma, de Jane Austen et La Confrérie de la Dague Noire, tome 2 : L'amant Eternel de J. R. Ward. (ou comment faire un grand écart littéraire ^^)

Bonne semaine de lecture à vous !

Phobos, tome 1

21 avril 2017


Auteur : Victor Dixen
Genre : Science fiction - Jeunesse
Edition : France Loisir
Pages : 429 pages
Parution :11 Juin 2015


Résumé :
Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis :
J’ai enfin lu le premier tome de Phobos, depuis le temps que la saga fait du bruit sur internet. J’avais hâte de le commencer et de me faire ma propre opinion sur ce livre. Il est passé à un cheveu du coup de cœur, mais quelques détails m’ont chagriné.

Pour commencer, le pitch. 6 jeunes hommes et 6 jeunes filles qui embarquent dans une fusée pour coloniser la planète Mars. Le gouvernement ultralibéral des Etats-Unis a vendu la NASA à un fond d’investissement qui va transformer un programme de conquête spatiale en une émission de téléréalité. Les personnages féminins et masculins vont se rencontrer via des speed-dating de 6 minutes. La finalité étant que 6 couples doivent se former pour peupler la planète. Le synopsis vend du rêve. Et il en donne, l’histoire est très original. Je lis très peu de science-fiction, et donc très peu de roman qui place l’intrigue en grande partie dans l’espace. Je trouve que les problèmes et les limites des personnages sont très bien mis en avant, notamment les soucis d’apesanteur. L’idée de que les personnages de sexe opposé ne se rencontre que par speed-dating est très original. Cependant, je trouve qu’il n’y a pas beaucoup de détails sur les personnages secondaires, et je déplore le manque de communication entre ceux-ci. Mise à part leurs interactions avec Léonor, on n’a pas d’autres détails à leur propos, que ce soit sur leur passé ou leur caractère. Pour résumer, j’ai beaucoup aimé ce que j’ai vu sur les personnages et j’aimerai en savoir plus sur eux, surtout leurs réactions par rapport aux événements. Dans le récit, on suit aussi la production de Genesis sur Terre, je trouve intéressant de suivre l’envers du décor mais j’ai trouvé que ces parties étaient un peu longues.


On rencontre des personnages hauts en couleur, mais légèrement stéréotypés. Le personnage principal est Léonor, une jeune fille française sans attache qui va s’inscrire au programme pour fuir son quotidien, comme pour les autres candidats. J’ai beaucoup aimé Léonor, elle est consciente de ses forces et ses faiblesses. Elle ne joue pas un rôle comme d’autres candidates, elle est égale à elle-même tout le long du récit. Elle se fixe des règles dès le début du voyage et elle va s’y tenir quasiment jusqu’au bout. J’ai aimé ce trait de caractère, je me suis reconnue dans ce détail (j’ai des règles très strictes pour ma PAL par exemple, je lis mes livres dans l’ordre de leur achat, pour être sure de tous les lire). Son évolution est intéressant, surtout vis-à-vis de son opinion à propos de du programme Genesis. Un petit bémol pour Léonor, c’est les longueurs par rapport à son secret, je comprends que ce soit important pour elle, mais au bout d’un moment ça traine en longueur. Les autres personnages féminins sont intéressants mais peu développés. J’aurais aimé avoir plus de détails sur leur organisation et leur cohabitation ensemble. L’autre personnage qui m’a beaucoup plu, c’est Marcus. On n’a pas beaucoup de détail sur son passé ou sur son caractère. Ça le rend encore plus mystérieux et secret qu’il semble être, j’adore ce genre de personnage, mais j’aime aussi connaitre les détails. Un autre point positif de Marcus , ce sont ses tatouages ! Pour les autres personnages masculins, on a encore moins de détails que pour les filles et c’est dommage. J’ai hâte de les connaitre mieux dans les suites et surtout le spin-off de la saga.


L’écriture de Victor Dixen est géniale, addictive et très cinématographique. J’ai beaucoup aimé la mise en place et la construction du récit (champs dans la fusée, hors champs au Etats-Unis à suivre des personnages tertiaires, contre champs pour suivre les producteurs de Genesis) qui est très originale. Mais je trouve que ça ralenti le récit principal.  J’ai trouvé quelques petits détails qui m’ont chiffonnés notamment le fait que les alpha-jet (la Patrouille de France) ne passent pas le mur du son. Et j’aurais aimé que Serena (qui est psychiatre à la base) utilise un vocabulaire plus médical, notamment pour certain terme. Passons aux révélations que l’auteur distille dés le début du récit, on est vite aux fait des enjeux de ce programme, mais si les personnages intéressés ne sont pas au courant. Je trouve que ce procédé nous donne envie de continuer à lire le récit, pour savoir comment l’histoire va évoluer en fonction de ses révélations.

Pour conclure, j’ai adoré ce livre. Le récit est ultra original, les personnages sont intéressants, même si j’aurais aimé qu’ils soient plus développés. L’écriture est carrément addictive. La fin est particulière, il n’y pas de cliffhanger de malade, mais je meurs d’envie de lire la suite. 

✴✴✴✴


Phobos : (saga en cours)
     -    Phobos
     -    Phobos²
     -    Phobos³
     -    Phobos : Origines